Voyager est une activité des plus appréciées pendant les périodes de vacances. Pour la plupart d’entre nous, les préoccupations concernent les destinations adaptées à notre budget, l’hébergement, etc. Pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite, elles sont encore plus accentuées. En effet, il n’est pas toujours évident d’improviser un voyage lorsque nous sommes en situation de handicap. Fort heureusement, voyager n’est pas impossible, mais il suffit de bien se préparer pour que tout se déroule en toute sérénité.

Choisir une destination quand on est handicapé

Que vous voyagiez seul ou avec un accompagnateur, vous devez impérativement préparer à l’avance tous les détails de votre voyage en commençant par la destination que vous voulez découvrir. Vous devez lister tous les lieux à découvrir, la distance à parcourir entre votre hôtel et le site, et surtout bien vérifier si ces zones sont accessibles aux personnes handicapées ou non.

Vous pouvez consulter des sites spécialisés tels que www.handiplanet.com pour trouver toutes les informations sur les destinations les plus indiquées pour les personnes en situation de handicap. Si vous comptez vous déplacer à l’étranger, sachez que la plupart des pays développés prévoient des accès pour les PMR. De ce fait, il vaut mieux se tourner vers ces destinations pour éviter les imprévus une fois sur place.

Par ailleurs, n’oubliez pas d’organiser vos activités sur place. Sachez par exemple que certaines activités comme le parapente peuvent être pratiquées par les personnes handicapées. Finalement, vous pouvez établir un emploi du temps à l’avance et prévoir un ou des jours de repos pour éviter de trop vous fatiguer.

voyage fauteuil roulant

Les moyens de transport adaptés aux PMR

Vous devez choisir le moyen de transport qui soit le plus adapté à la nature de votre handicap, mais qui correspond aussi à vos envies. Dans tous les cas, prenez soin de venir quelques heures en anticipé pour éviter de rater votre départ ou votre vol.

Si vous avez opté pour le voyage en avion par exemple, sachez que vous pourrez profiter d’infrastructures spéciales tels que des salles d’attente spécialement dédiées et des aménagements sécurisés. Pensez à consulter à l’avance les guides d’aéroports gratuits pour faciliter votre embarquement. Vous pouvez également faire appel à un guide pour vous aider dans les démarches si cela est nécessaire et que vous voyagez seul.

Même chose si vous voyagez en train : vous pouvez vous faire assister par une aide personnalisée en gare, ou prendre soin de repérer les aménagements dédiés grâce aux pictogrammes.

Enfin, si vous avez de décidé de partir en voiture pensez à emmener des oreillers pour être installé confortablement, n’oubliez pas de ramener de quoi vous hydrater tout au long du voyage, ainsi qu’une couverture. Sachez en outre que les agences de location peuvent prévoir des véhicules spéciaux pour PRM.

Vérifiez les établissements sanitaires sur place

Avant votre départ, prenez soin de bien vérifier que la destination que vous avez choisie dispose de toutes les infrastructures sanitaires permettant d’assurer des soins nécessaires en cas de besoin. Idéalement, choisissez un hébergement qui compte un hôpital dans ses environs, et n’oubliez pas d’emporter votre trousse de premier secours.