Un soigneur animalier n’est pas un vétérinaire. Pourtant, il est plus en contact avec les animaux que ce dernier et il lie des liens avec eux plus que quiconque vu qu’il les nourrit. Si vous voulez le devenir, il ne faut pas prendre cette décision à la légère. Alors, en voici un petit test sur vos motivations et vos compétences pour savoir si vous pouvez vraiment le devenir.

Voulez-vous vraiment devenir soigneur animalier ?

Avant de parler des compétences, il faut déterminer si vous avez la motivation nécessaire pour exercer un tel métier, passionnant certes, mais très éprouvant à long terme.

Vous aimez vraiment les animaux ?

Contrairement à d’autres métiers, être soigneur animalier est un métier de passion. Est-ce que vous aimez vraiment les animaux ? Êtes-vous prêt à passer votre vie avec des animaux ? On ne parle pas uniquement de votre chat ou chien. On parle ici de beaucoup d’espèces, y compris les plus hideuses et plus sauvages.

Avez-vous des animaux de compagnie ?

devenir soigneur animalier

Pendant votre enfance, est-ce que vous aviez eu des animaux de compagnie ? Comment ça s’est passé ou ça se passe avec eux ? Est- ce que vous prenez bien soin d’eux comme avec un bébé ? Si vous n’avez pas d’animaux de compagnie, même un chien, vous retrouver au milieu de plein d’animaux sera plus stressant et éprouvant pour vous.

Etes-vous prêt à vous en occuper à plein temps ?

Même si certains assimilent le métier de soigneur animalier à celui d’infirmier pour animaux, la donne diffère. En effet, contrairement à un infirmier, il vous arrivera parfois de devoir vous occuper d’un animal à plein temps, de le ramener chez vous et de lier des liens avec lui pour ensuite le laisser partir dans d’autres bras. Alors, êtes-vous prêt à ça ?

Où vous vous voyez dans 30 ans ?

Quand on demande à quelqu’un dans la finance ou à un médecin où est-ce qu’il se voit dans 30 ans, il vous répondra chef de service ou PDG. Pour un soigneur animalier, il ne peut pas espérer une très grande promotion claire. Si vous ne vous voyez pas faire la même chose dans 30 ans, il vaut mieux chercher un autre métier.

Pouvez-vous supporter la mort ?

Comme chez les humains, les animaux meurent aussi. La différence c’est que l’espérance de vie de ces derniers est assez restreinte. Alors, il faut que vous ayez le cœur solide pour pouvoir supporter la mort encore et encore, voire la maladie, les blessures et les regards tristes d’animaux malades et ne pouvant rien faire sans vous.

Avez-vous les compétences nécessaires pour devenir soigneur animalier ?

Parlons maintenant des compétences requises pour un tel métier. Ne vous inquiétez pas, on ne vous demande pas d’être un super-héros même si vous le seriez aux yeux des animaux dont vous allez vous occuper.

La bonne santé

Les allergies aux animaux et la santé fragile ne sont pas ce qui va vous aider à exercer un tel métier. Alors, faites un bilan et assurez-vous que tout va bien.

La force

Pour maitriser certains animaux, il faut être fort. Alors, reprenez la gym et faites des exercices d’endurance.

Le caractère

Un soigneur animalier doit aussi dresser des animaux. Alors, il faut avoir du caractère pour maitriser certains rebelles.

devenir soigneur animalier

Parlons un peu de la formation…

Comme on l’a dit, ce n’est pas de la médecine vétérinaire. La formation n’est généralement pas longue. En 2 ou 3 ans, vous pouvez avoir le diplôme. Toutefois, si vous voulez vous spécialiser dans une espèce, vous devriez faire plus d’études. Vous pouvez avoir plus d’infos sur le site lesoigneuranimalier.com.