Etre bien au bureau permet au salarié de gagner en efficacité et en motivation.  Les critères du bien-être au travail sont principalement l’intérêt des tâches, la reconnaissance de la hiérarchie et un poste de travail en parfaite adéquation avec les besoins de l’employé. Le poste de travail comprend l’ensemble des ressources matérielles permettant de réaliser une tâche professionnelle. Le mobilier de bureau en fait partie. Un bon mobilier professionnel est, tout d’abord, ergonomique pour éviter les troubles musculo squelettiques. Mais il doit avoir d’autres atouts.

L’importance du mobilier de bureau, pour éviter les TMS

Les troubles musculo squelettiques (TMS) désignent les douleurs et gênes ressentis au niveau des articulations. Le dos et les membres supérieures sont les zones du corps les plus souvent touchés. Ils se traduisent par des douleurs articulaires, des cervicalgies, le syndrome du canal carpien etc. Les TMS représentent plus de 80% des maladies professionnelles reconnues par la sécurité sociale.

Favoriser le bien être avec le mobilier de bureau

Pourtant, des solutions existent pour éviter l’apparition de ces troubles chroniques. Cela passe par un espace de travail bien aménagé permettant aux salariés de bouger facilement, pour changer de posture. Le choix d’un fauteuil ergonomique et agréable est également primordial.

Qu’est-ce qu’un bureau ergonomique ?

L’ergonomie du grec « érgon » (travail) et « nomos » (loi) est l’art de veiller au bon positionnement du salarié.

Le fauteuil confortable doit épouser les courbes naturelles du corps. Il doit soutenir les lombaires et les cervicales. L’inclination de l’assise et du dossier permettent à l’employé de travailler assis sans se fatiguer. Les accoudoirs sont à la bonne hauteur, pour soulager les poignets.

Mais le salarié a un rôle à jouer. Un bureau ergonomique ne sert à rien s’il adopte les mauvaises postures. La médecine du travail peut lui apporter de précieux conseils. Il doit ainsi s’asseoir collé au dossier du fauteuil adapté et non pas sur le bord. L’éclairage et le positionnement de l’écran d’ordinateur a hauteur des yeux aident également à vivre ses journées de travail sans mettre son corps à rude épreuve. L’employeur doit fournir une lampe dernière génération, qui imite la lumière du jour. La fatigue oculaire est ainsi réduite.

mobilier de bureau

Quels sont les autres atouts d’un bon mobilier de bureau ?

Un bon mobilier de bureau est ergonomique mais il a d’autres atouts. Il est, tout d’abord, modulable. Il permet ainsi de gagner de la place et de s’adapter aux évolutions de l’entreprise. Il s’agit d’un mobilier solide. Les meubles professionnels sont, en effet, souvent très sollicités.

Par ailleurs, le salarié apprécie d’avoir un équipement fonctionnel mais il apprécie également d’évoluer dans un environnement agréable à regarder. La décoration améliore le cadre de vie mais le mobilier pour bureau joue également un rôle. Il peut être contemporain ou design. Mais, dans tous les cas, il va refléter l’image de l’entreprise auprès des employés mais également auprès des visiteurs. Ainsi, à titre d’exemple, pour donner une touche de modernité, une table en verre est conseillée dans la salle de réunion.