Maïwenn, réalisatrice du film Polisse…en citations

maiwenn polisse
Maïwenn

Maïwen est la réalisatrice du film « Polisse » qui a récemment reçu le prix du jury au festival de Cannes. Elle se livre dans une interview accordée au supplément Next de libération du 1er octobre.

« Mon père m’a maltraitée physiquement et verbalement. Mais il le reconnaît, c’est important. Ma mère, qui a été physiquement violente jusqu’à mes 15 ans, continue de nier. »

La mère de Maîwen a dit:  « Tu ne feras jamais rien avec ton cerveau. Tu n’as rien dedans. Heureusement, tu es jolie. Actrice, c’est ta chance »

A propos de Luc Besson,  son ex compagnon: « Il n’y croyait pas. Après, il s’en est d’ailleurs excusé. »

A propos de Jean-Yves Le Fur, homme avec lequel elle a eu un fils: « Une seule personne a cru en moi, une seule personne m’a dit, tu vas y arriver, vas-y, c’est Jean-Yves.

« Avant de tourner, je fiche une sacrée pression aux acteurs. Il n’y a jamais de répétition ni de mise en place, et jusque deux ou trois prises »

A propos de Joey Star, révélation du film: « Je devinais son potentiel. Sur Polisse, il s’est décoincé. Je ne vais pas faire tous mes films avec lui, mais je me demande comment je vais faire sans lui. C’est le meilleur acteur de France.« 

« Je ris et je pleure tant, et si facilement, que je sens que les gens ne me trouvent pas naturelle ; ils pensent que j’en fais des caisses, et moi je sais que je peux faire chier, oui, avec mon besoin de parler de moi, avec souffrance. »

« Si je veux quelqu’un, je l’ai. […] Je me suis pris plus de vestes que j’ai fait de films. »

« Je ne tombe plus amoureuse des tarés. »

A propos de Claude Lelouch: « parce qu’il aime la vie quand plein d’autres cinéastes non »

 « Après Cannes, j’ai eu envie de me retirer un peu. Là, [cet été] je suis dans un état de vide émotionnel. »

Retrouvez la bande annonce du film Polisse:


Admin

Une citation peut souvent résumer un long discours, moi j'aime être efficace alors je les adore!